Citroën GSA X3, toute en souplesse

Donnez une note !
BofAssez bienBienTrès bienExcellent (3 votes, note: 4,67 sur 5)

Après 10 ans de bons et loyaux services la GS des années 70 évolue et devient la GSA pour les années 80. Avec elle exit les chromes et vive le plastique. La GSA c’est aussi une ligne qui ne laisse pas indifférent en positif ou en négatif. Mais c’est surtout une berline avec un 4 cylindres à plat refroidi par air et la X3 présentée comme la version sportive de la gamme.

La GSA X3 côté évolutions et équipement

Le passage de la GS à la GSA lui a fait bénéficier d’un hayon (enfin!!) et d’une banquette arrière rabattable. Nouvelle esthétique avec une nouvelle calandre, des bandes latérales et des rétroviseurs en plastique. A l’intérieur un nouveau tableau de bord façon centrale d’informations avec un tas de témoins lumineux. Celui-ci donne les indications sur ce qui ne fonctionne pas. C’est aussi l’avènement des commandes “satellites” comme sur la Visa. Le satellite de gauche pour les commandes principales et celui de droite pour les commandes auxiliaires. Il faut s’y habituer mais on se fait plus facilement à leur utilisation qu’à leur esthétique. On notera aussi les compteurs “pèse personne”, la clé de contact pliante et l’autoradio placé entre les sièges avant.

GSA X3 tableau bord

Point de vue équipement la GSA X3 est bien dotée avec sièges intégraux, compte-tours, montre digitale, essuie-glace à deux vitesses plus une intermittente, rétroviseur côté passager, essuie-glace avec lave-glace arrière, rétroviseur conducteur réglable de l’intérieur, ceintures arrière à enrouleur, accoudoir central arrière, aumônières au dos des sièges avant, phares de brouillard et becquet arrière.

La GSA a gagné au passage des rangements et des tissus sont plus sobres que sur la GS. Elle était également livrée de série avec des “rossignols” dus à la mauvaise qualité d’assemblage de ses plastiques d’une qualité quelconque.

La GSA X3 côté mécanique

La GSA X3 est la seule de la gamme GS à bénéficier d’une boîte 5 vitesses de série. La 5ème n’est pas trop longue et ne nécessite pas de rétrograder trop souvent en 4ème. Il faut dire que la GSA est souple à conduire. Cette boîte 5 a deux rapports de pont différents selon qu’elle est montée sur la X3 ou en option sur les autres versions. Sur la X3 il s’agit de la boîte à pont court 8X35.

Le principal atout de la X3 c’est son moteur. Ce “4 à plat” refroidi par air est volontaire. Son bruit est agréable et il sait être rageur dans les tours. Et pour couronner le tout ce moteur est très fiable ce qui est une bonne chose étant donné le peu d’accessibilité pour changer les pièces.

GSA X3

La GSA X3 côté conduite

La GSA X3 c’est de la douceur, de la souplesse et du confort grâce à ses suspensions.  Je trouve même que les ralentisseurs sont mieux absorbés que dans une CX.

La boîte est douce et précise tout comme la direction. Le freinage est puissant, endurant et bien équilibré.

Grâce à sa suspension hydropneumatique, un bon équilibre des masses et son faible porte-à-faux la GSA est à l’aise à toutes les vitesses et sur tous les terrains. Et si son moteur n’est pas un monstre de puissance sa tenue de route lui permet de tenir le rythme sur la distance .

La GSA ou la mal aimée

Sa ligne si particulière fait qu’elle n’a jamais été à la mode et le confort de ses suspensions a fait qu’elle été considérée à l’époque comme une voiture de retraité. C’est dommage car la GSA est une voiture avec des qualités indéniables. Il faut oublier son style et profiter de sa conduite pour comprendre. Car à défaut d’être réellement sportive la GSA X3 bénéficie d’une tenue de route efficace et le bruit de son moteur incite à en profiter.

La GSA terminera d’être commercialisée en 1986 et laissera un vide chez Citroën dans cette gamme de véhicule.

Prix de vente en 1985: 67 000 francs soit l’équivalent d’une Renault 11 GTL.

La Citroën GSA X3 en collection youngtimer

En raison de la rouille qui a fait sa ravages la GSA X3 devient rare. Mais en trouver une belle n’est pas mission impossible quitte à investir un peu plus. De toute façon elle n’est pas très cotée et c’est tant mieux pour ceux qui reconnaissent ses qualités et sa fiabilité. Son confort et sa tenue de route seront appréciable pour rouler au quotidien ou envisager un long trajet.

Fiche technique et performances GSA X3

Moteur et transmission

Énergie:essence
Moteur:4 cylindres refroidi par air
Position:avant longitudinal
Cylindrée:1299 cm3
Alimentation:carburateur inversé
Puissance fiscale:7 CV
Puissance maxi:65 ch DIN à 5500 tr/mn
Couple maxi:9,8 mkg à 3500 tr/min
Transmission:avant
Boîte de vitesse:manuelle 5 rapports courts

 

Poids, dimensions et capacités

Poids:960 kg
Longueur:418 cm
Largeur:162,6 cm
Hauteur:135 cm
Empattement :255 cm
Réservoir :43 litres

 

Châssis – Carrosserie

Carrosseries:Berline 5 portes
Direction:Crémaillière
Suspensions:hydraulique
Freins:Disques AV et AR
Pneumatiques:Michelin XZX 145 SR 15

 

Performances

Vitesse maxi:164 km/h
Accélérations:
1000 m départ arrêté: 35,4 s
0 à 100 km/h 13,8 s

Pour plus d’infos: http://www.gsaventure.com/

Une publicité d’époque pour la GSA:

Vous aimerez aussi

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

86autres articles dans Daily use youngtimers
Vous intéresserons
Honda Civic CRX 100 ch AF53
Honda Civic CRX 100 ch AF53

Au début des années 80 les voitures japonaises avaient la réputation d'être des voitures richement...