Renault 19 16S, une youngtimer intéressante

BofAssez bienBienTrès bienExcellent Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?

En 1990, la Renault 19 16S marque l’abandon du turbo chez les Renault sportives. C’est la fin des années 80 et de toute une époque. L’effet turbo est abandonné pour céder à la mode du multisoupapes. Cette R19 16S représente donc un chapitre de l’histoire de la marque au losange. Mais est-ce que cela en fait une youngtimer digne d’intérêt?

Adieu turbo, place aux 16 soupapes

Lors de la présentation de la 16S la Renault 19 a déjà 2 ans. Deux longues années à attendre le modèle sportif de la gamme qui remplace les R9 et R11 Turbo. Mais tout vient à point à qui sait attendre. Mais au final beaucoup seront déçus car sous le capot de la nouvelle sportive on ne trouve plus de turbo. Et il ne s’agit plus du bien connu 1 400 cm3, il est remplacé par un bloc Energy F7P de 1 764 cm3 à 2 arbres à cames en tête, injection électronique et culasse 16 soupapes. Tout cela pour une puissance de 140 ch. Le but était donc affiché clairement, Renault voulait marcher sur les plates-bandes de la Gof GTI 16S et de la Peugeot 309 GTI 16.

Renault 19 16V

Une belle présentation

Cette Renault 19 16S marque également le pas sur les années 80 au niveau de la finition et de la présentation. Les plastiques sont désormais de meilleure qualité avec des assemblages nettement plus soignés. La planche de bord perd en originalité mais gagne en style avec une console centrale orientée vers le conducteur. A croire que Renault avait pris son inspiration chez BMW, quand on vous dit que c’était le début d’une nouvelle ère chez notre constructeur national.

La ligne de la R19 16S est fluide même dans cette version sportive. Les éléments aérodynamiques se montrent plus discrets que dans les années 80. L’aileron est bien intégré au style tout comme le bouclier avant dans la teinte de carrosserie ainsi que les jupes. La sortie d’échappement est de forme ovale sur la première série de la R19 16S. A l’intérieur le tableau de bord est complet (niveau et pression d’huile) et lisible avec une couleur orangée. On apprécie la position de conduite et les sièges baquets tout comme le volant et pommeau de vitesses en cuir.

Renault 19 16S intérieur

Une Renault 19 16S plus rapide que performante

On peut dire que la Renault 19 16S impressionne encore aujourd’hui par la qualité de son comportement. Son châssis avec un essieu arrière quatre bras fait merveille tout en offrant un confort et un niveau sonore assez rare pour une sportive. Elle est facile à conduire et se montre efficace entre chaque virage avec un freinage efficace (même sans l’ABS Bendix qui était en option). Mais, car il y a un mais, si elle possède un meilleur châssis que la 309 GTI 16 elle est nettement moins amusante. La faute à son moteur pas assez affûté et peu à l’aise en bas du compte-tours. La R19 16S s’en sort bien en vitesse de pointe (215 km/h), moyennement en accélérations et passablement pour les reprises. Il faut jouer du levier de vitesses et monter dans les tours pour la relancer. Ah si elle avait eu un moteur 2 litres ou une vingtaine de chevaux supplémentaires…

R19 16s

L’évolution de la Renault 19 16S

Lancée en 3 portes la R19 16S sera rapidement disponible en 5 portes, en Chamade (4 portes avec coffre) et cabriolet. Afin de proposer un prix d’appel intéressant l’équipement n’était pas très complet. Pour obtenir les vitres électriques, la centralisation, l’ordinateur de bord 7 fonctions, les jantes alliages et les rétros électriques dégivrants, il fallait recourir à des packs d’options. Au niveau coloris on avait le choix entre: blanc glacier 389, noir 694, rouge vif 719, bleu sport 449, tungstène 608 ou Iceberg 640.

En 1922 la Renault 19 16S (qui devient 16V) reçoit un lifting avec une nouvelle calandre, de nouveaux blocs optiques, une prise d’air sur le capot, un nouveau logo Renault et une sortie d’échappement qui devient ronde. L’habitacle est revu également avec une nouvelle planche de bord et des sièges redessinés. Côté moteur le catalyseur lui fait perdre 3 chevaux, la puissance est donc désormais de 137 ch, la vitesse de pointe passe sous les 210 km/h et le 1 000 mètres D.A est supérieur à 30 secondes.

Renault 19 16V

La Renault 19 16S en youngtimer

Une youngtimer qui n’intéressera pas les inconditionnels du turbo. Pour les autres c’est le bon moment pour acheter une Renault 19 16S qui reste encore abordable. Une youngtimer sportive facile à vivre dont la fiabilité permet une utilisation au quotidien. Et si votre budget est limité tournez-vous vers une Chamade. Cette version moins recherchée a aussi une cote plus basse.

Renault 19 Chamade 16S

Renault 19 Chamade 16S

Spécifications et performances Renault 19 16S 140 ch

Moteur et transmission

Énergie:essence
Puissance fiscale:9 CV
Moteur:4 cylindres en ligne transversal
Cylindrée:1 764 cm3
Alésage x course:82 x 83,5
Puissance maxi:140 ch DIN à 6 500 tr/mn
Couple maxi:16,8 mkg à 4 250 tr/min
Distribution:Double arbre à cames
Alimentation:injection électronique
Transmission:traction
Boîte de vitesse:mécanique 5 rapports

 

Poids, dimensions et capacités

Poids:1 050 kg
Longueur:415 cm
Largeur:167,6 cm
Hauteur:138,9 cm
Empattement :253,8 cm
Réservoir :55 litres

 

Châssis – Carrosserie

Carrosseries:Berline 3, 4 ou 5 portes
Direction:Crémaillère
Suspensions AV:Mc Pherson + barre antiroulis
Suspensions AR:Essieu déformable + barres de torsion
Freins:Disques ventilés AV et disques AR
Pneumatiques:195 /50 VR 15

 

Performances

Vitesse maxi:215 km/h
400 m départ arrêté:16 secondes
1000 m départ arrêté:29,8 secondes
0 à 100 km/h8,2 secondes

Les articles de la Boutique en rapport avec Renault:

 

2Commentaires

  • Mars dit :

    Bonjour a tous. Je suis propritaire d une chamade 16s ph1 rouge 719. Pour vous confirmer qu elle est plus recherche que la petite du a sa rarete et le prix et for cement plus eleven.

  • Franck dit :

    Je suis propriétaire d’une R19 16s 5 portes de 1990 bleu 449 en TBEG,quel plaisir de rouler avec…c est ma génération

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41autres articles dans Les youngtimers Renault des années 80 et 90 youngtimers
Vous intéresserons
Renault 20 TX youngtimer
La gamme Renault 20 des années 80

La gamme Renault 20 du début des années 80 est marquée par l'arrivée du plastique...