Alpine V6 GT

Renault Alpine V6 GT, un V6 et des carburateurs

Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?
BofAssez bienBienTrès bienExcellent (3 votes, note: 4,67 sur 5)

La Renault Alpine V6 GT est la petite sœur de la V6 Turbo. Ces deux Alpine GTA ont été présentées au salon de Genève 1985. Mais cette version GT a été décrié en raison de son V6 à carbus. Elle est pourtant aujourd’hui bien appréciée dans le clan des GT youngtimers.

Un choix de moteur reproché

L’Alpine V6 GT, remplaçante de l’A310, est motorisée par le traditionnel V6 PRV. Par rapport à l’A310 il est a été réalésé et sa cylindrée est désormais de 2 849 cm3. Mais l’alimentation est toujours assurée par 2 carburateurs. Il s’agit d’un simple corps Solex 34 TBIA et d’un double corps Solex 35. Cela a été mal accueillis à une époque où les GT concurrentes sont déjà passées à l’injection. Et pourtant elle est bien agréable à conduire cette Alpine V6 GT. Certes elle est moins sportive que la V6 Turbo mais offre déjà de belles performances tout en souplesse.

Alpine V6 GT carburateurs

Les qualités et défauts de l’Alpine V6 GT

Nous ne reparlerons pas ici du moteur, chacun aura son opinion (n’hésitez pas à la partager en commentaires). Tout d’abord il y a sa ligne très réussie et très aérodynamique. Grâce à un Cx de 0,28 elle obtient une belle vitesse de pointe: 235 km/h. Ce qui est pas mal avec”seulement” 160 ch sous le capot. Ensuite, mais c’est une histoire de goût, elle a de très belles roues en alliage.

Lorsque l’on s’installe à bord de l’Alpine on sait que l’on est dans une Grand Tourisme. Elle nous rappelle que le sol est bien bas et il faut descendre dans la voiture. La position de conduite semi-allongée est excellente. Tout tombe bien sous la main et l’instrumentation est lisible. Et au chapitre des défauts il y a bien sûr la finition perfectible et la mauvaise qualité des plastiques. Quand au tableau de bord il est désormais devenu un collector!

Alpine V6 GT youngtimer

Les sièges de l’Alpine, ici avec l’option velours

L’Alpine V6 GT chez les youngtimers

Aujourd’hui plus appréciée que dans les années 80 l’Alpine fait un beau retour grâce au mouvement youngtimer. Si vous n’êtes pas fan du Turbo ou préférez une GT  moins sportive l’Alpine V6 GT vous comblera. Plus rare qu’une Turbo et avec une cote est moins élevée cette GT peut même représenter une bonne affaire.

Spécifications et performances Alpine V6 GT

Moteur et transmission

Énergie:essence
Puissance fiscale:14 CV
Moteur:V6 en porte à faux arrière
Cylindrée:2 849 cm3
Alésage x course:91 x 73 mm
Puissance maxi:160 ch DIN à 5 750 tr/mn
Couple maxi:23 mkg à 3 500 tr/min
Soupapes:12
Alimentation:2 carburateurs double corps
Compression:9,5
Transmission:propulsion
Boîte de vitesse:mécanique 5 rapports

 

Poids, dimensions et capacités

Poids:1 140 kg
Longueur:433 cm
Largeur:175 cm
Hauteur:119 cm
Empattement :234 cm
Réservoir :72 litres

 

Châssis – Carrosserie

Carrosseries:Berlinette
Direction:Crémaillère
Suspensions AV:Ressorts hélicoïdaux
Suspensions AR:Ressorts hélicoïdaux
Freins:Disques ventilés AV et AR
Pneumatiques:Avant: 190/55 VR 365, Arrière: 220/55 VR 365

 

Performances

Vitesse maxi:235 km/h
400 m départ arrêté:15,3 secondes
1000 m départ arrêté:28,5 secondes
0 à 100 km/h8,5 secondes

Un club Alpine en Bretagne (aussi ouvert aux Renault sportives)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

43autres articles dans Les Coupés youngtimers youngtimers
Vous intéresserons
Porsche 944 S voiture youngtimer
Porsche 944 S

Passé le milieu des années 80 c'est la mode des moteurs 16 soupapes. Même Porsche...