Toyota Corolla GT-I 16 youngtimer

Toyota Corolla GTI 16S, une GTI méconnue

Donnez une note !
BofAssez bienBienTrès bienExcellent (1 votes, note: 5,00 sur 5)

La Toyota Corolla GTI 16S n’est pas connue et passe même totalement inaperçue. Dans un rassemblement de youngtimers elle pourrait même se retrouver seule, pleurant ses larmes d’huile sur sa calandre. Et pourtant il s’agit bien d’une GTI à 16 soupapes mais dont le principal défaut était son manque de charisme. Une GTI à redécouvrir!

Une inconnue des années 80 qui l’est encore aujourd’hui

Nous sommes en 1987, les japonaises envahissent le monde automobile avec des voitures sérieuses et solides mais sans vraiment de personnalité. Pendant ce temps-là, en France, la guerre des GTI fait rage. De quoi se dire « pourquoi pas moi? ». Et voilà donc Toyota qui lance sa Corolla GTI 16 S ou GT-I 16. Et comme toujours sur les japonaises de l’époque c’est marqué dessus un peu partout. Oui mais l’annoncer c’est bien, le faire c’est autre chose. En effet cette Toyota Corolla GTI manque singulièrement du petit quelque chose qui donne envie de jouer avec. Et même aujourd’hui elle n’a pas la cote chez les amateurs de youngtimers qu’elles soient sportives ou non. A force de vouloir plaire à tout le monde on en perd sa personnalité.

Une GTI trop discrète

Heureusement que cette Corolla GTI 16S a été commercialisée en 3 portes. C’est déjà ça pour lui donner un air de sportive. Car hormis un becquet de hayon, des bas de caisse et des lignes rouges son style reste celui d’une…Corolla de bon père de famille. L’habitacle est celui d’une bonne japonaise des années 80. C’est sérieux et solide mais sans charme non plus. Heureusement les sièges baquets sont confortables et l’instrumentation est bien lisible. L’équipement était bien sûr pléthorique.

Plache de bord Toyota Corolla GTI 16S

La Toyota Corolla GT-I 16 en action

Sous son capot se situe un petit 1600 cm3 à chambres de combustion compactes. Avec l’aide de l’injection électronique et de 4 soupapes par cylindre il développe 125 ch à 6 600 tr/mn. Sur le papier ce n’est pas si mal mais ce moteur manque de coffre. Il faut donc aller chercher la puissance dans les hauts régimes. Côté performances ce n’est pas un foudre de guerre avec 185 km/h en pointe et un 1 000 mètres atteint en 31,4 secondes. Son comportement est sain mais manque de sportivité pour être une vraie GTI. C’est dommage car elle sait se montrer amusante et sa commande de boîte est rapide et précise. Avec un peu plus de puissance et moins de poids elle aurait pu faire mieux.

Fiche technique et performances Toyota Corolla GTI 16S

Moteur et transmission

Énergie:essence
Moteur:4 cylindres en ligne
Alésage:81 x 77
Cylindrée:1 587 cm3
Alimentation:injection
Soupapes:16
Puissance fiscale:8 CV
Puissance maxi:125 ch DIN à 6 600 tr/mn
Couple maxi:142 Nm à 5 000 tr/min
Transmission:traction
Boîte de vitesse:mécanique 5 rapports

 

Poids, dimensions et capacités

Poids:1 075kg
Longueur:400 cm
Largeur:165 cm
Hauteur:137 cm
Empattement :243 cm
Réservoir :50 litres

 

Châssis – Carrosserie

Carrosseries:Berline 2 volumes 3 portes
Direction:Crémaillère
Suspensions:Ressorts hélicoïdaux AV et AR
Freins:Disques AV et  AR
Pneumatiques:185/60 x 14

 

Performances

Vitesse maxi:185 km/h
Accélérations:
1000 m départ arrêté: 31,4 s
0 à 100 km/h 10 s

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84autres articles dans Daily use youngtimers
Vous intéresserons
Peugeot 205 GT 80 ch voiture youngtimer
Peugeot 205 GT 80 ch, le bon compromis

La Peugeot 205 GT 80 ch était la plus puissante des 205 avant l’avènement de...