Renault 14 TS

Renault 14 TS, une poire pleine de qualités

Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?
BofAssez bienBienTrès bienExcellent (5 votes, note: 4,80 sur 5)

Bien que lancée en 1976 la Renault 14 est déjà en fin de carrière au début des années 80. Au sommet de la gamme la Renault 14 TS en est certainement sa version la plus intéressante en collection youngtimer.

Une ligne qui cache ses qualités

Sa ligne on l’aime ou ne l’aime pas, nous dirons simplement qu’elle ne laisse pas indifférent. Entre années 70 et 80 mais tout en rondeur elle n’a jamais fait l’unanimité. Mal desservie par la campagne publicitaire “poire” qui n’a pas relancé les ventes sa commercialisation cessera en 1983. Sa version 14 TS lancée en 1979 restera au catalogue jusque la fin.

Et pourtant la Renault 14 TS était une des meilleures de sa catégorie. La presse automobile la classait régulièrement en tête des 7 CV au niveau performances, confort, consommation, équipement, habitabilité et coût d’utilisation. Une voiture bien conçue qui aurait pu être un best-seller.

Renault 14 TS

Une voiture bien équipée avec une belle présentation

Pour le début des années 80 la Renault 14 TS profite du restylage de la gamme R14. Les clignotants quittent les pare-chocs (qui deviennent noirs) pour prendre place à côté des phares. Cela lui donne un air plus moderne. A l’intérieur elle reçoit une nouvelle planche de bord avec une couleur plus claire, celle-ci est nettement plus agréable.

La Renault 14 TS étant au sommet de la gamme R14 elle bénéficie d’un équipement complet. Tout d’abord à l’extérieur avec une très belle bande décorative en dégradé entre les clignotants et les rétroviseurs. Elle possède également de très jolies jantes, un antibrouillard arrière, feux de recul et un rétroviseur côté droit.

Intérieur de la R14 TS

Au chapitre des équipements de série on notera qu’elle reçoit (et c’est une première dans cette catégorie) des vitres électriques et la condamnation centralisée. L’instrumentation est enrichie avec la température d’eau et c’est la seule de la gamme R14 à bénéficier d’un compte-tours. Elle reçoit aussi des ceintures de sécurité à enrouleur aux places arrière, les fameux sièges pétales avec appuies-têtes à l’avant, un pré-équipement radio, un éclairage de boîte à gants, un éclairage du coffre, une boîte à gants fermant à clés, un dégivrage arrière, une console centrale avec montre à quartz. Bref, un équipement au top en 1980! A noter que le pare-brise en verre feuilleté et essuie-glace hayon étaient au rayon des options. Tout comme le très beau toit découvrable.

Les sièges pétales de la Renault 14

La Renault 14 TS sur la route

A partir de 1980 la Renault 14 TS est motorisée un 1 360 cm³ qui développe 70 ch. Il s’agit d’un moteur X de la Française de Mécanique, ce sera la seule Renault à en être équipée. Par contre il fera le bonheur de PSA puisqu’on le retrouvera, entre autres, sous le capot des Citroën BX, Talbot Samba et Peugeot 205.

Par rapport à la GTL la TS gagne en reprises, il n’est plus nécessaire de rétrograder dès que ça monte. Ce moteur est agréable bien qu’un peu mollasson en bas régime. Il permet à la Renault 14 TS d’être une voiture rapide à conduire en bon père de famille. Si on cherche à exploiter pleinement les capacités de son moteur son train avant vous rappelle à l’ordre. Il manque de rigidité et rend la R14 TS très sous-vireuse. Au rayon des bons points on lui décerne une image pour sa direction vive. De son côté le freinage est agréable mais il faudra se méfier des coups de freins d’urgence où le blocage intervient rapidement.

Sur la route la suspension est confortable même si elle a tendance à s’incliner dans les virages, c’est d’époque! Toujours pour le confort, les sièges “pétales” maintiennent bien et leur dessin est très réussi. Les conducteurs les plus grands seront peut être moins à l’aise car leurs genoux risquent de toucher le volant.

La Renault 14 TS en collection youngtimer

Mal aimée à son époque elle devient aujourd’hui un collector. Certes sa cote n’explose pas mais c’est une youngtimer intéressante. D’ailleurs il est amusant de voir tous ceux qui la reconnaissent lors des rassemblements et qui sont au passage les mêmes personnes qui ne l’appréciaient pas à l’époque. La phase 1 de 1979 est la plus recherchée mais il ne faut pas pour autant négliger la phase 2. Les beaux exemplaires se font rares et la bonne occasion ne doit pas se rater.

R14 TS

Spécifications et performances Renault 14 TS

Moteur et transmission

Énergie:essence
Puissance fiscale:7 CV
Moteur:4 cylindres en ligne transversal
Cylindrée:1 360 cm3
Alésage x course:75 x 77
Puissance maxi:70 ch DIN à 6 000 tr/mn
Couple maxi:10,8 mkg à 3 000 tr/min
Distribution:1 arbre à cames en tête
Alimentation:Carburateur double corps à ouverture décalée
Compression:9,3
Transmission:traction avant
Boîte de vitesse:mécanique 4 ou 5 rapports (en série à partir de 1982)

 

Poids, dimensions et capacités

Poids:890 kg
Longueur:402,5 cm
Largeur:162,4 cm
Hauteur:140,5 cm
Empattement :253 cm à gauche et 249,8 cm à droite
Réservoir :48 litres

 

Châssis – Carrosserie

Carrosseries:5 portes
Direction:Crémaillère
Suspensions AV:Mc Pherson
Suspensions AR:barres de torsion
Freins:Disques AV et tambours AR
Pneumatiques:155 SR 13

 

Performances

Vitesse maxi:158 km/h
Accélérations:
1000 m départ arrêté:35,7 secondes
0 à 100 km/h13 secondes

Un site consacré à la Renault 14: http://www.renault-14.net/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

41autres articles dans Les youngtimers Renault des années 80 et 90 youngtimers
Vous intéresserons
Renault 20 TX youngtimer
La gamme Renault 20 des années 80

La gamme Renault 20 du début des années 80 est marquée par l'arrivée du plastique...