Nissan Cherry Turbo

Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?
BofAssez bienBienTrès bienExcellent (3 votes, note: 4,00 sur 5)

Quand on dit GTI on pense rarement à Nissan. Et pourtant dans les années 80 chez les constructeurs japonais il y avait la Nissan Cherry Turbo. Vous ne vous en souvenez pas? Alors voitures youngtimers vous fait un petit flashback sur cette petite bombe.

La base de la Nissan Cherry Turbo

La Nissan Cherry Turbo a été lancée sur la base de la Cherry N12. Si la ligne vous rappelle une autre voiture c’est tout à fait normal. Il s’agit d’un modèle construit en collaboration avec Alfa Romeo, la carrosserie est donc la même sur la Nissan Cherry que sur l’Alfa Romeo Arna.

La Nissan Cherry Turbo est motorisée par le 1,5 litres qui développe à la base 85 ch. Modifié et suralimenté il a désormais une puissance de 114 ch.  Concernant le turbo il s’agit d’un Garrett T2 mais sans échangeur air-air. L’alimentation électronique est elle japonaise. Les amortisseurs sont spécifiques à cette version sportive et des freins à disques font leur apparition à l’avant. Les roues restent des 13 pouces équipées de pneus 155, ça fait léger.  Heureusement des 175 étant disponibles en option.

Un style sportif mais discret

Extérieurement la Cherry a eu le droit au “traitement” GTI avec un bas de caisse noir où est inscrit Turbo en rouge et un spoiler avant. Les jantes sont en tôle mais correspondent bien à la ligne de la voiture. L’intérieur est traité à la japonaise c’est-à-dire avec une finition très correcte. On aurait toutefois aimé un traitement plus sportif de l’habitacle et de l’instrumentation. L’équipement est étonnant peu fourni pour une japonaise. On aurait préféré un manomètre d’huile et de turbo à la place du toit ouvrant de série. Pas de vitres avant électriques non plus ni de verrouillage centralisé mais tout de même des rétros réglables de l’intérieur. Un très bon point toutefois pour les sièges baquets Recaro.

Nissan Cherry Turbo youngtimer GTI

Les performances de la Nissan Cherry Turbo

La mécanique est performante mais la motricité n’est pas son point fort et elle sous-vire facilement. C’est dommage car cette Cherry Turbo est plutôt bien équilibrée quand on parvient à doser l’accélérateur. Ceci d’autant plus que la puissance arrive assez brutalement. Les performances avec plus de 180 km/h en vitesse de pointe était dans la moyenne de l’époque. Par contre son prix de vente était bien supérieur avec 6 000 francs de plus qu’une R5 Alpine Turbo.

La Nissan Cherry Turbo fait partie de ces bombinettes assez rare à collectionner d’urgence.

Spécifications techniques et performances Nissan Cherry Turbo

Moteur et transmission

Énergie:essence
Moteur:4 cylindres en ligne
Alésage x course:76 x 86 mm
Cylindrée:1 488 cm3
Alimentation:Injection électronique
Suralimentation:Turbo Garrett T2
Puissance fiscale:5 CV
Puissance maxi:114 ch DIN à 5 600 tr/mn
Couple maxi:16,5 mkg à 3 200 tr/mn
Transmission:Traction avant
Boîte de vitesse:mécanique 5 rapports

 

Poids, dimensions et capacités

Poids:880 kg
Longueur:396 cm
Largeur:162 cm
Hauteur:138,5 cm
Empattement :241,5 cm
Coffre :
Réservoir :50 litres

 

Châssis – Carrosserie

Carrosseries:3 portes
Cx:
Direction:Crémaillère
Suspensions:McPherson + barre anti stabilisatrice AV et ressorts hélicoïdaux AR
Freins:Disques ventilés AV et tambours AR
Pneumatiques:155 SR 13 ou 175/70 HR 13 en option

 

Performances

Vitesse maxi:182 km/h
Accélérations:
1000 m départ arrêté: 31,15 s
0 à 100 km/h 9,50 s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

59autres articles dans Les Raretés youngtimers youngtimers
Vous intéresserons
Ford Sierra RS Cosworth voitures youngtimers
FORD SIERRA RS COSWORTH

La Ford Sierra RS Cosworth est une sportive remarquable et pas que par son look. Car avec...