changer-carte-grise

Comment immatriculer sa Youngtimer ?

Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?
BofAssez bienBienTrès bienExcellent (1 votes, note: 5,00 sur 5)

Vous avez enfin trouvé le youngtimer de vos rêves. Si le véhicule a toujours ses plaques d’origine, il faudra changer sa plaque d’immatriculation. Mais avant cela il sera aussi nécessaire de demander votre carte grise. Comment cela se déroule-t-il ? Quelles sont les solutions les plus simples pour changer la carte grise de son youngtimer ?

Les étapes à respecter lors de la cession ou de l’achat de votre youngtimer

Vous avez passé votre annonce et avez trouvé un acheteur ? Ou vous avez déniché le véhicule dont vous rêviez depuis longtemps ? Dans les deux cas, chacun est heureux. Mais pour que ce bonheur ne tourne pas au cauchemar, il y a quelques précautions à prendre.

Le paiement

Tout d’abord le règlement de l’achat. Il est toujours préférable de se faire payer par un chèque de banque. Attention, il y a déjà eu de nombreuses arnaques avec de faux chèques de banque. Il est donc impératif de vérifier auprès de l’établissement bancaire de l’acheteur la validité de ce chèque. Autant vous dire que la transaction doit avoir lieu aux heures d’ouverture des banques ! Préférez donc reporter un rendez-vous en semaine pour conclure la vente.

Les différents papiers

Mais cela ne s’arrête pas seulement à l’aspect financier. En effet, le vendeur doit remettre à l’acheteur différents documents :

  • la carte grise de la voiture, qui doit impérativement être établie à son adresse actuelle ;
  • celle-ci doit être barrée avec, de façon lisible :  » Vendu le (jour, mois, année et aussi l’heure) » avec votre signature ;
  • le contrôle technique datant de moins de 6 mois, ou de moins de 2 mois si le véhicule fait l’objet d’une contre-visite ;
  • le certificat de cession.

Comment changer de carte grise

Une fois que tout cela est fait, le vendeur va pouvoir réaliser la cession de son véhicule. Et de son côté l’acheteur pourra faire sa demande pour le changement de carte grise, sachant que celui-ci doit obligatoirement être effectué dans les 30 jours suivant l’achat du véhicule. Et là on s’imagine déjà dans les complications de l’administration. D’autant plus qu’il n’est désormais plus possible de s’adresser directement au service d’immatriculation des véhicules de votre préfecture.

Eh bien non, ne paniquez pas et oubliez les longues heures à attendre qu’un fonctionnaire de la préfecture soit disponible ! Sachez que désormais, il est possible de réaliser ces démarches de changement de carte grise directement en ligne. C’est par exemple le cas sur le site cartegrise.io qui va vous permettre de déclarer la cession de votre youngtimer et aussi de demander votre carte grise en quelques clics. Vous pouvez également demander un duplicata de votre carte grise ou signaler un changement d’adresse.

Une demande de carte grise en ligne

Simple, efficace et surtout disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, la demande de CG en ligne rend les démarches administratives concernant votre automobile beaucoup plus fluides et surtout moins chronophages. Plus besoin de prendre une demi-journée de congé pour aller à la préfecture ! Le service est rapide avec un traitement de votre demande en 24 heures dès que votre dossier est complet. Vérifiez toutefois que le site proposant ce service en ligne est bien habilité par le Ministère de l’intérieur.

Et voilà, il ne vous restera plus qu’à changer vos plaques d’immatriculation pour être à la nouvelle norme AA-123-ZZ et votre youngtimer sera enfin en règle !

Carte grise normale ou de collection?

La question peut se poser si votre youngtimer a plus de 30 ans. En effet c’est une fois parvenu cet âge respectable que votre youngtimer peut être immatriculé en collection. Chacune des deux cartes grises a des avantages et des inconvénients. Pour y voir plus clair, voici un petit comparatif (non exhaustif) des deux types de carte grise :

Le contrôle technique :

Le CT est plus avantageux avec la carte grise collection puisque celui-ci a lieu tous les 5 ans contre 2 ans pour la CG classique.

Les plaques d’immatriculation :

La CG collection permet à votre youngtimer d’arborer fièrement des plaques rétro avec fond noir. Si cela n’a pas d’importance pour vous, votre automobile aura des plaques normales à la nouvelle norme avec une CG classique.

Les restrictions de circulation :

Il devient courant dans les grandes agglomérations que nos chères automobiles anciennes soient considérées comme de dangereuses voitures polluantes. Le seul moyen de pouvoir circuler est d’en être exempté avec une CG collection mais uniquement avec un titre de circulation spécifique.

Votre voiture est gravement endommagés suite à un accident :

Avantage à la carte grise collection encore une fois, car elle ne pourra pas être immobilisée par l’expert. Elle devient donc réparable et échappe ainsi à une triste fin à la casse.

Votre youngtimer a été importée :

Pour l’immatriculer « normalement », il vous faudra obligatoirement un certificat de conformité du constructeur. Vous pouvez vous en affranchir en collection mais il y aura tout de même pas mal de démarches à faire.

Utilisation de la voiture à des fins professionnelles :

C’est possible avec une immatriculation normale et interdit avec une carte grise collection. Dans ce dernier cas, vous ne pourrez donc pas avoir une activité de location de voiture pour des mariages par exemple.

Valeur de la youngtimer :

Bien souvent on constate une cote un peu plus faible en cas de CG collection. Ce n’est pas toujours le cas mais cela peut jouer dans la négociation.

Démarches :

Simple (voir ci-dessus) en immatriculation normale et à faire en ligne. Des démarches additionnelles parfois longues (par exemple : nécessité d’une attestation constructeur ou d’une demande via FFVE) à prévoir pour la collection.

Alors, faut-il passer à la CG collection?

Certains vous diront que l’État peut décider de revenir en arrière sur les cartes grises collection ou d’en modifier le fonctionnement. Cela consisterait par exemple à revenir à l’ancien système avec des conditions de circulation restreintes, ou également à voir le délai de 5 ans entre 2 contrôles techniques réduit à 2 ans. Sachant que l’on ne peut pas revenir en arrière une fois la carte grise collection obtenue, on pourrait bien être pris au piège. Cela est toutefois peu probable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

61autres articles dans Blog youngtimers
Vous intéresserons
Quels pneus pour une youngtimer
Quels pneus pour une youngtimer ?

Les voitures appelées « youngtimers » sont de « jeunes » voitures de collection produites...