Youngtimers et points de permis de conduire

BofAssez bienBienTrès bienExcellent Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?

Quand on est amateur de youngtimers et notamment de sportives et autres GTI on peut vite se retrouver avec des points en moins sur son permis. Un excès de vitesse puis un deuxième et on voit son capital de points fondre comme neige au soleil. Si c’est votre cas nous allons vous donner les meilleurs solutions pour récupérer les points sur votre permis de conduire, que ce soit de façon automatique ou en suivant un stage de récupération de points.

Nos youngtimers peuvent être piégeuses pour notre permis

Quel plaisir de rouler avec sa petite youngtimer sportive ou dans sa berline d’époque! Dans ces conditions vous replongez vite dans l’ambiance des années 80. Ah le bon vieux temps où les contrôles étaient moins nombreux et où l’on comparait nos temps de route sur les mêmes trajets! Seulement voilà aujourd’hui ce n’est plus le cas et même un petit procès-verbal peut nous faire perdre des points. On a beau être prudent il peut nous arriver à tous de commettre un excès de vitesse ou une erreur inattention et donc se faire verbaliser. D’autant plus que nos chères anciennes ne sont pas équipées de régulateur ou de limiteur de vitesse. Et les petites bombes de l’époque atteignent vite des vitesses qui sont aujourd’hui hautement répréhensibles. Hormis de rester concentré sur l’aiguille du compteur il peut donc nous arriver à tous de commettre une erreur.

Le risque de perte des points sur le permis de conduire

Voici pour rappel (ou non) quelques exemples de perte de points selon les infractions:

  • dépassement de moins de 20 km/h de la vitesse maximale autorisée: perte de 1 point
  • dépassement de la vitesse maximale autorisée compris entre 20 et moins de 30 km/h.: 2 points
  • dépassement de la vitesse maximale autorisée compris entre 30 et moins de 40 km/h: 3 points
  • non respect des distances de sécurité entre deux véhicules: 3 points
  • changement de direction sans avertir: 3 points
  • oreillettes, écouteurs et kits mains-libres au volant: 3 points
  • vitres teintées (interdites depuis le 1er janvier 2017): 3 points
  • dépassement de 40 km/h ou plus de la vitesse maximale autorisée: perte de 4 points

Comme vous le voyez il suffit de quelques infractions pour se retrouver avec quelques points en moins sur son cher petit papier rose. Un petit coup d’accélérateur pour se faire plaisir avec sa 205 GTI, un oubli de clignotant, un véhicule suivi de trop prêt… et hop on reçoit une lettre nous indiquant qu’il nous reste 6 points sur notre permis de conduire. Il est donc temps de récupérer des points et nous allons voir tout de suite comment.

La récupération automatique de points

Si vous ne commettez pas d’autres infractions pendant un certain délai une récupération de points est automatique. Ainsi il vous faudra 2 à 3 ans (selon la classe de la contravention) pour récupérer la totalité des points. Entre temps la récupération d’un point est prévue au bout de 6 mois sans infraction. Ceci est bien sûr valable si il vous reste au minimum 1 point sur votre permis.

Plus simple et rapide: le stage points permis de conduire

A partir du moment où il ne vous reste plus que la moitié de vos points sur votre permis de conduire (c’est-à-dire 6 et pour un permis valide), il est vivement conseillé de suivre un stage de récupération de points. Et surtout n’attendez pas car un permis avec zéro points devient invalidé et il sera donc impossible de récupérer des points. Il ne vous restera plus dans ce cas qu’à repasser votre permis de conduire qui sera dans ce cas un permis probatoire (voir ci-dessous).

Le stage de récupération de points sur le permis de conduire, comment ça se déroule?

Il s’agit d’un stage de sensibilisation à la sécurité routière d’une durée de 2 jours consécutifs. Il doit être suivi dans un centre de formation agréé par la préfecture. L’objectif de ce stage est de marquer les esprits des automobilistes et ainsi changer les comportements sur la route. Lors de ces deux journées consécutives des cas d’accidents de la route sont présentés. Il y a aussi des échanges participatifs avec les animateurs sur des situations du quotidien, sur la vitesse, sur l’alcool au volant et sur les facteurs généraux de l’insécurité routière.

A la fin de stage de points une attestation de suivi de stage est remise au stagiaire. C’est le précieux sésame qui permettra de récupérer des points en le présentant à la Préfecture.

Combien de points est-il possible de récupérer?

Un stage de points de permis de conduire permet de récupérer jusqu’à 4 points dans la limite du solde maximal du permis. Sachez également qu’il existe un délai de 1 an entre 2 stages. Cette solution est donc avantageuse et nettement moins risquée que d’attendre une récupération automatique. En effet prendriez-vous le risque de perdre votre permis? Que ce soit pour le travail ou pour les sorties et les rassemblements le week-end le permis nous est indispensable.

Où suivre un stage?

Comme nous l’avons vu ci-dessus le stage doit être suivi dans un organisme de formation agréé par la préfecture. Il en existe de nombreux un peu partout en France. Nous vous conseillons de consulter https://www.recup-pointspermis.com que nous avons sélectionné car ce site propose des centres de formation dans toutes les régions. Il y a même de fortes chances pour que vous en trouviez un dans votre ville ou à proximité. De plus les tarifs proposés sont parmi les moins chers ce qui est un énorme avantage quand on a déjà dépensé de l’argent pour les amendes.

Le cas des permis probatoires

Pour ceux qui ont eu leur permis depuis peu de temps, c’est-à-dire en permis probatoire, la règle de calcul des points et de leur récupération est différente. En effet un jeune conducteur n’a que 6 points en capital initial. Ils se transforment en 12 points si aucune infraction n’a été commise pendant une durée de 3 ans. Par contre en cas de perte de 3 points ou plus un courrier en recommandé leur est envoyé pour les informer du retrait de points. La participation au stage est alors obligatoire. Celui-ci doit être réalisé dans les 4 mois à compter de la réception de la lettre. En plus des points récupérés l’amende de l’infraction leur sera remboursée sur présentation de l’attestation de stage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

52autres articles dans Blog youngtimers
Vous intéresserons
Quelle assurance auto pour une voiture de collection ou une youngtimer ?
Quelle assurance auto pour une voiture de collection ou une youngtimer ?

Vous avez enfin trouvé la perle rare : la mythique 2CV ou la GTI des années...