Restrictions circulation youngtimers

Restrictions de circulation: pas d’avancées pour les youngtimers

BofAssez bienBienTrès bienExcellent Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?

Comme à notre habitude nous vous tenons informé de l’actualité suite aux restrictions de circulation à Paris au 1er juillet pour les voitures d’avant 1997. Le dernier flash info de la FFVE nous donne les résultat de la réunion de négociation avec la Mairie de Paris. Et malheureusement il n’y a rien de neuf pour les youngtimers. J’ai donc contacté le président de la FFVE pour avoir plus d’informations.

Ce que dit la FFVE suite à la réunion avec la Mairie de Paris

Tout d’abord merci à Mr Guillaume Président de la FFVE d’avoir répondu à mes questions et pour sa disponibilité. La dernière réunion s’est tenue avec des fonctionnaires de la ville de Paris. Donc une réunion plus technique que politique. Mr Guillaume m’a souligné que les réflexions et propositions ont été constructives, factuelles et intelligentes.

Il y avait trois grands sujets abordés lors de cette réunion: le cas des voitures de plus de 30 ans en carte grise de collection, ceux en carte grise normale et les youngtimers. Voici les résultats de cette négociation:

  • la FFVE a pu obtenir que les véhicules munis d’une carte grise de collection (CGC) seront exemptés de ces restrictions de circulation.
  • concernant les véhicules de plus de 30 ans en carte grise normale (CGN) la Mairie de Paris a refusé la demande de la FFVE sous prétexte que les propriétaires n’ont qu’à les passer en CGC.
  • pour les youngtimers ou véhicules de “pré-collection” une enquête va être lancée afin de déterminer quels sont ces véhicules.

On se félicite que les véhicules en CGC peuvent rouler. Par contre l’obligation d’avoir une CGC est bien dommage. Et puis quelle est la différence en terme de pollution entre une voiture de plus de 30 ans en CGC et une autre en CGN? Cela pourrait presque être comique si le passage en CGC n’était pas payant…

Pourquoi les Automobiles Clubs ne bougent pas?

Lorsque j’ai abordé la question des mouvements de grogne la FFVE m’a fait part de son étonnement du peu de réactions des automobiles clubs. En effet la FFVE, dont le rôle est de défendre les véhicules de plus de 30 ans, tente de représenter également les youngtimers en passe de devenir de futures voitures de collection. Pour les youngs d’usage courant on peut légitimement se demander pourquoi les Automobiles Clubs ne sont pas moteurs d’un mouvement de contestation.

Une enquête pour savoir ce qu’est une youngtimer

On parle donc d’une enquête pour les youngtimers de collection. Mais qui et comment va être déterminé ce qu’est une youngtimer de collection? Cette enquête se fera sous forme de questionnaire qui sera transmis aux clubs qu’ils soient exclusivement de youngtimers ou non. Il s’agira de mieux cerner les usages et de déterminer ce qu’est une voiture youngtimer de pré-collection. Il n’y a pas de date déterminée pour la fin de cette enquête mais il faudra compter sur la réactivité des réponses pour espérer que tout cela soit clôturé avant la fin de l’année.

Pas de salut pour les youngtimers d’usage courant

Il y a fort à parier que votre Super 5 TL ou votre VW Golf C ne fera pas partie des pré-collection. En dehors des voitures de collectionneurs beaucoup de youngtimers sont utilisées pour des raisons de coûts. On entend d’ailleurs souvent “Ma Peugeot 205 me suffit pour les 8 000 km parcourus dans l’année, je ne vais quand même pas payer 300 euros de crédit par mois ou louer une voiture à chaque fois que j’en ai besoin”.

De plus comme le rappelle challenge.fr “ces vieilles autos servent à rallier le lieu de travail depuis une banlieue mal desservie par les réseaux d’autobus et de trains bondés”. On peut ajouter que cela fait déjà longtemps que beaucoup d’automobilistes n’utilisent leur voiture que lorsque c’est nécessaire. Et parfois c’est effectivement indispensable d’utiliser sa voiture. J’invite d’ailleurs Anne Hildago et son adjoint aux transports Christophe Najdovski à nous montrer comment ils rentrent chez eux avec les courses de la semaine et deux enfants en bas âge…

Les étapes suivantes contre les restrictions de circulation

Il y a donc cette enquête sur l’usage des youngtimers. Espérons que cela débouchera sur une des modifications de l’arrêté de la ville de la Paris.

Les mouvements continuent ainsi que les pétitions, n’hésitez pas à les rejoindre et à les signer.

Reste également les automobiles clubs dont on attend leur position sur ces restrictions de circulation!

 

Un commentaire

  • VILLEROT Michèle dit :

    Je vais avoir 80 ans et ma Honda Concerto à essence, 26 ans.

    Je ne l’utilise pratiquement pas dans Paris : une fois par an pour la mettre sur l’autotrain à la gare de Bercy et une ou deux fois si je dois transporter quelque chose de lourd. Pour le quotidien, le métro ou le bus c’est tellement plus pratique !

    L’usage est donc quasi exclusivement de quitter Paris pour des vacances ou visites à la famille en province.
    Je fais au maximum 5000 km par an dont moins de 3 % à Paris où j’habite. (heureusement j’habite à 500 m du périphérique que dans sa grande bonté la maire de Paris m’autorise ! )
    Pour toutes ces raisons, je n’envisage pas de changer d’automobile.

    Le gain de CO2 de la limitation de circulation pour la ville : quasiment rien.
    Combien de parisiens propriétaires de vieilles voitures sont dans mon cas ?

    Voilà pour l’enquête.
    … Je viens de découvrir ce qu’était une young timer ! Et j’en ai une !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

52autres articles dans Blog youngtimers
Vous intéresserons
Quelle assurance auto pour une voiture de collection ou une youngtimer ?
Quelle assurance auto pour une voiture de collection ou une youngtimer ?

Vous avez enfin trouvé la perle rare : la mythique 2CV ou la GTI des années...