La spécificité de l'année millésime d'une voiture

La spécificité de l’année millésime d’une voiture

BofAssez bienBienTrès bienExcellent Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?

Vous vous souvenez il y a quelques années de cette spécificité française qu’était le millésime? Cela vaut donc bien un petit zoom dessus pour se rappeler à notre mémoire ce système qui faisait changer d’année modèle en plein milieu d’année.

Le millésime de la voiture, c’était quoi?

Pour faire simple rien de tel qu’un exemple: Un véhicule commandé en juin 1985 était par exemple du millésime 1985, alors que le même modèle, acheté quelques jours plus tard en juillet, était du millésime 1986.
Donc si la date de première mise en circulation était antérieure au 1er juillet, le millésime était celui de l’année calendaire en cours. Par contre si la date était postérieure au 1er juillet, il devenait celui de l’année calendaire + 1 (exemple : 01/09/85 = millésime 86).

Pourquoi le millésime avait il été instauré?

Le millésime est apparu en 1978. Le gouvernement de l’époque confronté à une inflation galopante voulait contrôler les hausses de tarifs des automobiles. Et comme la sortie des nouveaux modèles avait lieu en été c’est cette période qui a été choisie pour mettre en place ce système de millésime.

Quels étaient ses effets?

Cette spécificité avec sa période de changement peu logique avait d’importantes conséquences sur le prix et la valeur de votre voiture, en particulier à la revente. Avec pour effet un afflux de commandes en juin pour bénéficier de “l’année modèle”suivante et ne pas perdre sur la côte de la voiture. En effet même si le système semblait compliqué tout le monde avait bien compris comment ne pas être perdant.

L’arrêt de l’année modèle

Petit à petit le marché automobile a évolué et les modifications de gammes ont eu lieu toute l’année. Les constructeurs n’attendaient plus le 1er juillet pour commercialiser des voitures avec des équipements évoluant en cours d’année. Et puis les nouveaux modèles sortaient à l’occasion du salon automobile et non pas en juillet. Ainsi la date du millésime était devenue fictive et n’avait plus lieu d’exister. Le principe a donc été abandonné au profit d’un système calendaire et ce en 2000. On est enfin passé à une période plus naturelle pour le consommateur.

Qu’est ce que son arrêt a changé?

La valeur d’une voiture a enfin pris en compte sa date de mise en circulation et ses caractéristiques propres comme les options. Un autre avantage est que depuis l’arrêt de “l’année modèle” c’est la durée d’utilisation d’une voiture qui est prise en compte dans la détermination de sa valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

52autres articles dans Blog youngtimers
Vous intéresserons
Quelle assurance auto pour une voiture de collection ou une youngtimer ?
Quelle assurance auto pour une voiture de collection ou une youngtimer ?

Vous avez enfin trouvé la perle rare : la mythique 2CV ou la GTI des années...