Chevrolet C4 cabriolet

Chevrolet Corvette C4

Que pensez-vous de cette youngtimer ou du sujet?
BofAssez bienBienTrès bienExcellent (2 votes, note: 4,50 sur 5)

Vous aimez les gros coupés américains à 2 places et moteur V8? Alors la Chevrolet Corvette C4 est faite pour vous! Très aguicheuse et à la présentation eighties la Corvette C4 est aussi une bonne affaire sur le marché de la collection youngtimer.

La Chevrolet Corvette C4 : du style

La Corvette C4 c’est une ligne américaine et un bon gros moteur V8 très coupleux dont la sonorité ne laisse pas indifférent. Que ce soit en coupé, en targa ou en cabriolet sa ligne est très réussie et absolument pas discrète: presque 4,50 mètres de long, un capot à n’en plus finir, des phares escamotables et 4 gros feux ronds à l’arrière. L’Amérique dans toute sa splendeur!

Chevrolet Corvette C4 targa

Chevrolet Corvette C4 targa

A l’intérieur c’est ambiance années 80 avec des boutons partout et un tableau de bord digital. Il n’est pas très lisible mais rappelez-vous qu’à l’époque ça faisait style an 2000. L’instrumentation est complète tout comme l’équipement avec tout électrique et climatisation.

Intérieur Chevrolet Corvette C4

La Chevrolet Corvette C4 : un moteur V8

Lancée en 1984 la Chevrolet Corvette C4 (pour 4ème du nom) terminera sa carrière en 1996. Durant ces 12 années il y a eu quelques évolutions notamment au niveau de la puissance du moteur V8 placé en position centrale avant.

En 1984 le V8 culbuté L98 de 5.7 de cylindrée développe 205 ch et a connu des problèmes avec l’injection monopoint. De plus il n’est pas des plus performants.

En 1985 il bénéficiera d’une injection multipoints plus fiable et de 25 ch supplémentaires.

En 1987 l’injection multipoints est à nouveau revue et la puissance s’établie à 240 ch puis à 245 ch en 1988.

En 1989 le V8 gagne encore 5 ch et développe 250 ch tandis qu’une bonne boîte mécanique à 6 rapports est disponible et les jantes de 17 pouces sont en série. La suspension pilotée est proposée en option.

En 1992 la Corvette C4 est restylée, l’antipatinage est de série et le moteur LT1 développe 300 ch.

En 1996 il sera possible de choisir en option le moteur LT4 de 330 ch.

Chevrolet Corvette C4

La Chevrolet Corvette C4 en collection

La Chevrolet Corvette C4 est une propulsion plus faite pour le 400 mètres départ arrêté que pour le chrono enchaîner une spécial du rallye de Monte Carlo. C’est une propulsion puissante et un excès d’optimisme en virage peut vite provoquer un tête à queue. Elle demande encore plus d’attention sur l’humide. La boîte automatique est d’une douceur exemplaire qui vous permet de cruiser devant les terrasses ou les fronts de mer. Cette boîte limite tout de même les prétentions sportives. Un style de conduite que la consommation du moteur vous incitera à éviter.

Le moteur V8 est rustique et fiable. Son entretien est simple et profite de la distribution par chaîne. Le soucis est plutôt du côté de l’intérieur à la finition bâclée. L’ensemble s’use rapidement y compris les sièges. Et l’électronique de l’instrumentation est d’une fiabilité aléatoire. La carrosserie est essentiellement composée de polyester donc pas de soucis côté rouille mais ça ne vieilli pas bien. Prévoyez un budget conséquent pour sa remise en état que seul un spécialiste pourra réaliser.

Plutôt que le choix de la version du V8 nous avons une préférence pour le type de carrosserie. C’est le cabriolet qui remporte nos suffrages. Il apporte encore plus de frime à cette Corvette et il vous permet de profiter pleinement du soleil et du son du V8.

Chevrolet Corvette C4 youngtimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1autres articles dans Les Chevrolet des années 80 et 90 youngtimers
Vous intéresserons